5 Classes de feux à connaitre – Karayes

mars 15, 2023

Quelles sont les différentes classes de feux ?

Il existe plusieurs classes de feux distinctes en fonction de divers critères tels que les matériaux enflammés ou encore leur réaction. Grâce à cette classification, vous pourrez vous prémunir de manière adéquate contre les incendies en optant pour les extincteurs appropriés aux différentes classes de feux.

Vous pourrez également sélectionner les équipements les plus adaptés pour gérer au mieux les risques d’incendie quelles que soient les clases de feux.

On distingue 5 classes de feux indiquées par les lettres alphabétiques A, B, C, D et F.

Lisez jusqu’à la fin notre article qui vous explique en fonction des classes de feu, ce qu’est un incendie et comment vous pouvez vous en prémunir.

Les classes de feux

Les classes de feux se distinguent les unes les autres par leurs caractéristiques. Chaque lettre alphabétique correspond aux différents types de classes de feux. Il est important de savoir mesurer les risques de chacune d’elles en utilisant l’extincteur approprié.

classes de feux avec chaque extincteur

Classe A

Les feux de classe A sont connus sous le nom de « feux secs » et sont largement mal connus. Cette catégorie de feux est principalement révélée par un combustible, notamment :

  • le bois ;
  • le plastique ;
  • les pneus ;
  • les déchets ;
  • le papier ;
  • l’emballage ;
  • les tissus…

 

Les feux de classe A sont considérés comme les plus courants car, les matériaux combustibles qui les provoquent sont facilement disponibles dans notre environnement quotidien. Par conséquent, il est important de prendre des mesures préventives pour éviter que ces types de feux ne se produisent.

Puisqu’il est impossible de tout maîtriser dans la vie, il faut s’assurer que vous disposez des extincteurs approprié pour cette classe de feu :

  • eau pulvérisée avec additif (émulseur) ou mousse ;
  • eau pulvérisée (A) ;
  • inerte…

 

Classe B

Les feux de la classe B sont des feux qui se rapportent à la combustion de substances graminées. Il s’agit des feux de liquides ou des solides liquéfiables tels que :

  • hydrocarbures,
  • huiles minérales,
  • alcool,
  • parfum,
  • cires ;
  • polystyrène et bien d’autres.

 

Il est important de prendre des précautions lorsqu’on travaille avec des feux de cette catégorie. De fait, ils peuvent causer la production de mélanges gazeux dangereux, de fumées toxiques ou encore de réactions chimiques imprévisibles.

De plus, un contact avec de l’eau peut permettre une réaction violente. Pour répondre adéquatement, voici quelques agents d’extinction dont vous devez vous servir :

  • poudre BC ;
  • Gaz inerte ;
  • Eau pulvérisée avec additif (émulseur) (AB) ou mousse ;
  • Dioxyde de carbone (CO²)…

 

Classe C

La catégorie C incorpore les éléments relatifs à la détection et à la gestion des feux de gaz. Ces types de flammes peuvent avoir diverses origines telles que :

  • gaz naturel,
  • butane,
  • propane,
  • pétrole et autres.

 

L’usage de gaz domestique pour la cuisine et le chauffage est courant dans les foyers, mais il est également source de risques. Les incendies provoqués par des fuites de gaz sont des événements alarmants qui sont fréquents.

L’un des principaux dangers est l’intensité des flammes qui produisent des rayonnements thermiques forts, brûlant tout ce qui se trouve à proximité. Le risque d’explosion n’est pas à écarter non plus.

La combinaison de gaz et d’air pouvant entraîner des conséquences dramatiques. Ces feux sont souvent dévastateurs en raison de la puissance de combustion du gaz domestique.

L’agent d’extinction le mieux indiqué pour cette classe de feu est la poudre BC.

 

Classe D

La classe D regroupe regroupe les feux de métaux et quelques matières plastiques. Ces incendies sont connus pour se produire dans des circonstances spécifiques et peuvent être très dangereux.

Il est important de distinguer ce type d’incendie des autres et d’avoir les connaissances et les outils appropriés pour y faire face efficacement. Dans cette catégorie, il existe plusieurs sous-catégories différentes, chacune avec ses propres caractéristiques et dangers potentiels. Il est essentiel de comprendre ces distinctions afin de prévenir et de répondre aux incendies impliquant des métaux combustibles.

  • aluminium,
  • magnésium,
  • sodium etc.

 

Les incendies de classe D éclatent particulièrement dans les secteurs industriels et chimiques. En effet, elles ont la capacité d’engendrer des températures excessivement élevées.

Afin de garantir la sécurité des employés et des infrastructures, des protocoles anti-incendie sont nécessaires.

C’est expressément défendu d’essayer d’éteindre ces classes de feux avec de l’eau, compte tenu de leur température constante élevée. Les flammes engendrent une modification de l’eau qui est instantanément transformée en hydrogène gazeux, produisant un dégagement puissant de gaz explosif (H2).

Pour cette classe, les extincteurs à poudres D, le sable ou la terre sont indiqués. Toutefois, nous vous recommandons fortement de faire appel le plus tôt possible aux spécialistes d’incendie dans ce cas précis.

 

Classe F

Les feux de classe F sont généralement des feux d’huiles ou de graisses qui servent d’auxiliaires de cuisson des aliments. Ce peut être des graisses animales ou des graisses végétales. Les combustibles en cause ici sont liés avec l’usage d’un auxiliaire de cuisson tel que :

  • cocotte minute ;
  • friteuse…

Les poudres BC sont des agents extincteurs indiqués pour venir à bout des feux de la classe F.

Suivez le tableau récapitulatif ci-dessous pour vous orienter en cas de danger.

classes de feux répertoriées

Il peut exister d’autres classes de feux qui ne soient pas répertoriées dans ce tableau. Mais, il faut noter qu’elles peuvent se retrouver dans l’une ou l’autre de ces 5 principales classes de feux.

Par ailleurs, nous avons aussi les feux électriques qui ne se retrouvent dans aucune des grandes classes de feux. Nous vous recommandons fortement d’utiliser comme agent d’extinction : le dioxyde carbone (CO²).

Conclusion

On distingue 5 classes de feux principales avec des équipements spécifiques pour chacune d’entre elles. Désignées avec les lettres alphabétiques de A à F, chacune de ces classes de feux fait appel à un extincteur spécifique.

Il est impératif de savoir quelle mesure adopter à chaque situation pour éviter de l’exacerber au lieu de la calmer. Pour cela, vous devez prendre des mesures anti-incendie adéquates en installant les équipements nécessaires.

Restons connecté !

Abonnez-vous à nos pages sociales et pour recevoir toute actualités de Karayes et les systèmes de sécurité.

Vous avez une question ou un projet de sécurité pour votre appartement, maison ou entreprise ?

Contactez nos équipes pour tous conseils ou devis gratuits.

Articles similaire